TX4T par FO8RZ

De mon côté, je démarrai l’activité FO8RZ et je recevais énormément de demandes pour le 160 et le 80 mètres. La Polynésie Française était plus que recherchée sur les bandes basses. Après un bon nombre d’échange de mails entre F6BEE Jacques, Gilles VE2TZT, Nigel G3TXF et moi même, la décision était prise en novembre d’abandonner les Marquises au profit d’une expédition bandes basses sur Tahiti vu la très forte demande. Il ne restait plus qu’à déterminer le lieu de l’expédition: trouver un endroit dégagé vers l’Europe et vers le Japon. Ce site pouvait se trouver sur Tahiti ou sur une île de la Polynésie.

 

TX4T_G3TXF_F6BEE_FO8RZ_VE2TZT

Le mois de février approchant à grands pas, et les mails entre les membres de l’équipe « expé Tahiti » deviennent quotidiens, voire même plus. Le site n’est toujours pas trouvé; je m’occupe des démarches administratives pour la licence, et aussi la recherche du site. Finalement, c’est Jacques qui trouve l’endroit idéal sur internet. Rapidement, nous partons le visiter en famille et y faire un mini reportage photo pour les membres de l’expédition. C’est au nord de la presqu’île, c’est dégagé du 300 au 030 et en plus c’est au bord de l’eau. Le propriétaire de la pension à qui j’explique le projet n’est pas du tout opposé à ce que nous installions quelques antennes durant près de 3 semaines. Après avoir vu les photos, la pension est réservée. Gilles nous fait une simultion d’angle de départ des antennes en fonction du terrain avec les cartes locales. Ses résultats sont  plus que positifs.

 

Le travail de préparation est très important; il ne faut pas se louper. Faire une expédition bandes basses et ne pas y avoir un bon signal ne serait pas pardonnable. Le choix des antennes est primordial. Jacques prépare la verticale 160, la spiderbeam 5 bandes, Gilles s’occupe des antennes 80 mètres et Nigel apportera le 30 mètres.

 

Durant le mois de janvier, j’effectue un passage à l’ANFR locale avec les copains DL (DL3APO, DL5XU et DL1AWI) qui vont aux Australes. Quand on se déplace dans un pays étranger, avoir une « assistance » sur place est un gros avantage. Michel FO5QB donne souvent de gros coups de main aux OM de passage; alors pour les DL, on le fait aussi. A l’ANFR, Mat’ (DL5XU) me demande s’il y aurait possibilité d’avoir un indicatif spécial. Je lui réponds que c’est un peu tard, mais on peut toujours essayer …2 jours plus tard, ils ont TX3D. Inutile de vous dire que c’est une excellente surprise pour eux, et ça leur remonte le moral car leurs bagages ont été perdus durant le trajet (puis retrouvés au bout de 3 jours …). En même temps, l’ANFR confirme l’attribution de TX4T pour nous. TX3D est actif pour trois semaines et ils font un carton, surtout sur les bandes basses, ils mettent la barre bien haut. Bravo !

 

le_site

Mi janvier, un ampli pour l’expédition TX4T arrive sur le territoire. Le reste du matériel arrivera avec les opérateurs.

 

La Polynésie est surtout connue pour ses belles plages, ses eaux turquoises, ses fonds marins, son ciel bleu … mais il y a aussi les périodes cycloniques qui vont de novembre à mars. Pour nous métropolitains, les cyclones, c’est une chose qu’on voit aux infos et puis voilà ; mais là, en ce début février, la fiction devient réalité et une grosse dépression tropicale se dirige vers Tahiti puis les Australes et elle se transforme en cyclone. Cela signifie, protéger le faré, déménager tout ce qui a de la valeur car nous ne sommes pas très haut par rapport au niveau de la mer et direction chez un collègue qui habite sur les hauteurs. La beam est descendue, démontée, le shack est entièrement démonté et déménagé chez le collègue.

 

L’équipe TX4T devant arriver le dimanche suivant est prévenue de la situation et tout est remis en question en fonction des dégâts possibles. De leur côté, les OM de TX3D démontent et se mettent à l’abri. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre.

 

Le cyclone Oli passera à 270 km à l’ouest de Tahiti dans la nuit de mercredi à jeudi. Cela, occasionnera une forte houle, pas mal de vent, mais rien de bien grave. Les copains de TX3D n’auront pas la même chance, Oli passera en plein sur Tubuai et donc à 190 km de Raivavae où ils étaient. Ils seront rapatriés le samedi par un avion de l’armée de l’air.

Jeudi après-midi, coup de téléphone à Angelo le propriétaire de la pension : tout est OK, pas de dégât, on peut venir !

TX4T est en route.

 

Arrivée le dimanche 7 février à 04h00 de Gilles VE2TZT, Jacques F6BEE et Brigitte son épouse. Michel FO5QB qui a raccompagné les copains de TX3D la veille est présent et de par sa fonction de président du CORA (Club Oceanien de Radio et Astronomie), il permettra à Gilles et Jacques de faire entrer leurs K3 sur le territoire malgré les réticences d’un douanier plutôt zélé ! Merci Michel

Direction la maison pour un petit déjeuner, puis vers 08h00, mise en route vers la pension, à 70 km de Papeete.

Michel FO5QB nous apporte encore une fois une aide précieuse puisqu’il transporte presque tout le matériel dans son 4×4. Reconnaissance des lieux à notre arrivée, c’est conforme à ce qu’ils imaginaient. Malgré le décalage horaire, la fatigue du voyage, le montage commence en oubliant une chose importante pour certains : la crème solaire.

 

 

reglage_80_m_ve2tzt_F6bee

Le dimanche soir, le mât de 26m Spiderbeam est monté, il ne reste plus qu’à effectuer les réglages de l’antenne 160. Le montage de ce mât nous a pris une bonne journée. La verticale 40 m faite à partir d’une épave de HF2V est installée à 6 m du rivage et surtout en dix minutes car il fait déjà très sombre. Les radians finissent dans l’eau. A la tombée de la nuit, le premier CQ TX4T est envoyé et de suite c’est un pile-up très impressionnant qui se déclenche. Jacques est content car le 40 tourne très bien, on contacte même Nigel G3TXF quelques minutes avant son départ pour l’aéroport, mais il reste inquiet pour le 80 et 160.

 

Le lendemain la Spiderbeam 5 bandes est montée sur son mât de 10m. Deux directions sont privilégiées : 030 le matin (Europe et USA) et 315 l’après-midi (Japon). En même temps, la verticale 160 home made est réglée. Cette antenne mesure 26 mètres avec deux radians surélevés à la base et un chapeau capacitif. Le soir, il y a deux stations simultanées au coucher de soleil : 80 et 160.

Jacques a le sourire, il contacte des européens sur 160, mais pas ON4UN qui est à l’affût pour contacter son 311ème pays sur 160 m.

 

Mardi matin, le quatrième opérateur arrive et pas n’importe lequel : Sir Nigel G3TXF.

 

Je le récupère à l’aéroport et nous faisons un passage rapide à la maison pour y boire un café et lui présenter la modeste station. Une fois arrivé à la pension, Nigel nous montre de suite qu’il n’est pas venu ici pour faire du tourisme.  Il installe en deux temps trois mouvements ses deux antennes verticales 30 et 17/12 au bord de l’eau. Un troisième K3 est installé dans son bungalow et il connecte par wi-fi son PC au réseau Win-Test TX4T. Une heure plus tard, Nigel est opérationnel et commence le trafic. L’équipe est au complet avec 3 stations simultanées. Le rate observé sur Win-Test  monte par moments à plus de 600 QSO par heure ! C’est réellement impressionnant.

Tout le monde est hyper motivé. Par exemple, je demande à Nigel s’il veut faire un peu de tourisme car il sera le premier à partir, il me répond dans un français impeccable : « je suis ici pour faire des QSO, je n’ai pas le temps de faire du tourisme car il y a beaucoup de QSO à faire. Le tourisme après les QSO. ». Gilles finit l’installation de sa « TWO SQUARE 80 ». Deux verticales sur mats Spiderbeam de 18 mètres espacés de l/4 et orientés au 020, un maillage de radians placés au centimètres près et un réseau de déphasage « maison » calculé et réglé aux petits oignions; et le soir c’est un festival sur le 80 avec l’Europe. Jacques n’est plus content, il est comblé ! Tout le travail de préparation effectué par ses soins et ceux de Gilles est excellent. Les antennes fonctionnent très bien, c’était une obligation, voire un « devoir ». Durant la nuit suivante, Gilles effectue 800 QSO sur 80.

 

ON4UN nous contacte (enfin) sur 160 !

 

F6BEE

Nous sommes actifs H24. Nigel vit en autonome et en fonction de la propagation sur 30. Quand il n’y a rien, il s’offre une petite période de repos et dès que ça s’ouvre, il est présent. Il effectuera plus de 3700 QSO sur 30 m et quelques centaines sur 17 m, toujours avec 100 watts . Bravo !

Gilles est plutôt couche-tard, je le remplace vers les 03h00 (voire 04h00) du matin et Jacques arrive à 05h00 voire plus tôt. Les pile-ups européens sont énormes sur les bandes hautes. L’activité solaire est avec nous et nous profitons de belles ouvertures sur 15 mais aussi 12 et 10 mètres sur l’Europe. Malgré le fait que la CW soit notre mode préféré, nous faisons aussi de la SSB, enfin presque tous… Nigel est catégorique : il ne peut faire de la phonie ! C’est impossible et contraire à ses convictions. Nous avons tout essayé mais il n’a jamais voulu.

 

ve2tzt

De temps en temps, nous avons la visite surprise de William FO5JV qui n’arrive jamais les mains vides… Merci William !

 

Vu que l’intensité des pile-ups ne faiblit pas, la participation à plein temps au CQ WPX RTTY est

revue de façon à donner la chance au maximum de monde de pouvoir nous contacter en CW/SSB. On fera une très brève apparition avec environ 300 QSO.

 

Laurent F1JKJ nous gère de main de maître le site web depuis la France. Le nombre de visites explose littéralement dès les premiers QSO. De notre côté, au niveau internet, il nous est impossible d’y relier les shacks radio et de plus, le réseau de la pension n’est pas fiable. Durant de longues périodes il nous est totalement impossible de nous connecter à internet. Ceci explique pourquoi le log en ligne n’est pas mis à jour régulièrement. Plusieurs fois par jour, nous avons vainement tenté de nous connecter afin de mettre à jour le log, mais c’était impossible, malgré nos efforts et nos acrobaties.

 

La fatigue commence à se faire sentir, certains appels sont peut-être restés sans réponse suite à « micro-sieste » de  l‘opérateur !!! Mais nous sommes toujours aussi motivés, il est rare de trouver une des 3 stations sans un opérateur devant.

 

Beaucoup de Français sont dans le log (879 QSO) pour notre plus grand bonheur et même une station F contactée sur les 9 bandes. Cependant, petite remarque, ce n’est pas parce que c’est une expédition F qu’il faut nous appeler sans respecter la procédure en appelant en permanence…

 

Le 15 février, Nigel nous quitte et repart direct à l’aéroport. Il nous l’avait dit « pas le temps de faire du tourisme … ! »

Le 16 février c’est à mon tour de quitter l‘équipe pour raisons professionnelles.

 

Jacques et Gilles se retrouvent seuls face à une horde de radioamateurs déchaînés durant l’ARRL CW. Ils finiront avec 4500 QSO dans le log et une 6 ème place au classement mondial. Le fait de ne pas être dans les zones 8 ou 9 proches du continent US se paye assez cher en nombre de QSO, mais le multiplicateur est très bon.

 

TX4T se finit en douceur avec 34800 QSO. Le détail est ci-dessous :

 

BANDES

CW

SSB

RTTY

TOTAL

 

160

2144

57

0

2201

 

80

2879

772

0

3651

 

40

3377

979

198

4554

 

30

3580

0

160

3850

 

20

3272

1040

252

4564

 

17

3074

1227

183

4484

 

15

3650

1747

487

5884

 

12

2113

797

122

3032

 

10

1288

1146

0

2434

 

 

 

Le démontage se fait le jeudi matin (25/2) avec l’aide précieuse de FO5QB Michel, FO5QS Dany et FO5JV William. Le vendredi soir, l’équipe TX4T est au complet dans un bel hôtel Tahitien proche de l’aéroport pour y assister à un spectacle de danses polynésiennes et finir en beauté. Rendez-vous est pris le lendemain matin pour un « au revoir » avant de prendre l’avion vers Paris via Los Angeles. Mauvaise surprise vers les 03h30 du matin avec le déclenchement d’une alerte Tsunami suite au très violent séisme au Chili. Cette fois, pas le temps de démonter, on prend les papiers et on monte sur les hauteurs avec la famille. Gilles, Jacques et son épouse décolleront une heure et 20 minutes plus tôt que prévu. Finalement, encore un gros OUF ! Et ils atterriront à CDG moins d’une heure après la reprise des vols suspendus suite au passage sur la France de la violente tempête Xynthia. Décidément …

 

Pour des photos, autres détails et statistiques sur l’expédition TX4T, voir www.fo2010.org

La QSL info pour TX4T est via G3TXF bureau ou direct et via le LoTW.

 

73/88 de FO8RZ Phil

 

Print Friendly, PDF & Email