PJ4I et PJ4N par DJ8NK

 

Ce n’est que cet été que nous avons eu la confirmation que la date du 10-10-10 serait celle du changement définitif, après qu’un vote populaire avait validé ce changement il y a quelques années. Curaçao (PJ2) et Saint Martin (PJ7) avaient décidé de devenir des entités autonomes du Royaume des Pays Bas, comme Aruba (P4, ex PJ3) l’est depuis 1986.

Bonaire (PJ4), Saint Eustache (PJ5) et Saba (PJ6), maintenant appelées les iles BES, ne sont pas totalement indépendantes, mais sont devenues des districts municipaux spéciaux dans le Royaume des Pays Bas. Le bureau du DXCC a pris un peu de temps avant d’annoncer leur décision concernant le statut DXCC de ces îles.

Les anciennes Antilles Néerlandaises comptaient pour 2 entités : Curaçao/Bonaire, et Saint Martin/Saint Eustache/Saba. Ces deux entités ont été deleted, et 4 nouvelles ont été ajoutées à la liste DXCC PJ2, PJ4, PJ5/PJ6 et PJ7 qui compte maintenant 340 pays « current ».

Bonaire-QTH

 

Pour la préparation de l’expédition, nous avons contacté l’un des radioamateurs résident sur Bonaire, Peter PJ4NX. Il nous a aidés sur tout un tas de sujets, en particulier de trouver un QTH que nous pourrions louer, trouver une voiture de location et pour nous adresser aux bonnes personnes au bureau délivrant les licences : nous avons donc pu réserver nos billets d’avion sur la KLM. En principe, il est possible d’opérer selon les accords CEPT, mais on n’aimait pas trop l’idée d’opérer des indicatifs longs comme PJ4/DL9USA ou PJ4/DJ8NK. On a donc envoyé nos demandes aux autorités, et avons obtenu les indicatifs PJ4I et PJ4N. Jan a obtenu son indicatif assez rapidement, mais ce n’est que la veille du départ que Peter a obtenu la sienne. Nous avons obtenu les indicatifs pour la période du 10-10-10 au 22-10-10.

 

Les indicatifs PJ4 à deux lettres au suffixe ne sont attribués qu’aux résidents, alors que les indicatifs à une lettre ne sont attribués que pour des occasions spéciales, et pour 48 heures seulement, comme pour les contests. Mais, pour cet évènement extraordinaire, le bureau des licences s’est montré très généreux et coopératif en faisant une exception : PJ4I et PJ4N étaient valables pour 12 jours, comme les autres indicatifs spéciaux attribués aux autres invités PJ4.

Jan ne pouvant prendre son vol que le 15 Octobre, Andi et son YL sont partis seuls le 8 Octobre. La maison que nous avons louée pour une semaine, est située dans une zone d’habitations, entourée de voisins. Le jardin était minuscule et rempli d’herbes hautes. Il était donc impossible de monter une Spiderbeam de 5 éléments, mais seulement une verticale home-made pour les 30/40/80m. Le 9 octobre, cette station était testée brièvement avec l’indicatif PJ4/KP2I (PJ4/DL9USA était trop long, et PJ4I n’était pas encore valide). Le jour suivant, la véritable activité démarrait avec PJ4I. En utilisant un tuner, cette verticale pouvait fonctionner du 10 au 40 mètres. Il était impossible de travailler sur 80m parce que le QRN était au-dessus de s9 tout le temps : nous étions en pleine saison des pluies, avec des orages de partout. Nous n’avons pas utilisé l’amplificateur de 600W, voulant être aimables avec les voisins désireux de regarder la télévision HI HI. Avec 100W, le signal était très faible en Europe, mais fort aux Etats-Unis, donc, pendant la première semaine, c’est principalement l’Amérique du Nord et du Sud qui étaient contactées, ce qui était un avantage pour la deuxième semaine, puisqu’ils avaient déjà été « servis », et il y avait moins de QRM HI.

 

Le 15 Octobre, il n’y a eu que très peu d’activité, car nous avons dû déménager vers l’autre maison, plus grande, avec un plus grand jardin, et pas de voisins. Cette maison avait été louée par 3 radioamateurs hollandais qui utilisaient l’indicatif PJ4W. Mais ils étaient repartis dans le même avion que celui qui amenait Jan. Donc le changement a été le bienvenu. Dans les zones tropicales, il n’y a quasiment pas de crépuscule, et quelques minutes seulement après le coucher du soleil, il fait nuit noire : la lumière est « éteinte » à 18h30 locales, ce qui nous laissait peu de temps pour travailler aux antennes. Néanmoins, à l’intérieur, on pouvait installer les deux stations, deux K3, deux amplis de 600W et les filtres pass-band, les coax à travers les fenêtres pour finir avec une bonne bouteille de vin local sur la véranda, par 28° de température. Une vie de rêve !

PJ4N-station

Le lendemain matin, nous avons installé une 5 éléments Spiderbeam (10 à 20m) et deux verticales pour les bandes basses. Peter PJ4NX avait installé une Optibeam 5 éléments une semaine plus tôt, mais elle avait un TOS élevé et pas de résonnance sur 15 et 20m. Une correspondance rapide avec DJ2BO nous a bien aidés pour la réparer, mais il a fallu descendre la beam, ce qui n’est pas une tâche facile. Une fois les vis resserrées, l’antenne marchait comme un canon. Puis nous avons commencé les choses sérieuses avec deux stations simultanément : PJ4N en SSB et RTTY, PJ4I en CW. Tout allait bien à notre grande satisfaction, avec un bonne surprise : des ouvertures vers l’Europe sur 10m deux jours de suite, qui pont permis de logguer plus de 1.200 QSO.  Après une semaine, dans l’après-midi du 22 octobre, on a dû démonter les stations, descendre les antennes, tout remballer et nous préparer pour note vol de retour le soir. On a fait cadeau de la Spiderbeam à Peter, qui se prépare à installer un radio-club qui sera bientôt opérationnel.

 

Quelques infos sur les autres activités sur Bonaire. Avant l’activité, nous avons eu quelques frustrations car une personne quelque peu dominante avait fait une page internet, qui essayait de forcer tous les opérateurs opérant depuis Bonaire de se regrouper en une équipe (non existante), qui devrait opérer un seul indicatif (non désigné), avec un seul log et W3HNK comme le seul QSL manager. Bien sûr, cette mentalité de rouleau compresseur n’avait aucune chance de succès. Au contraire, éparpillés sur l’île, sept QTH différents étaient utilisés, certains avec plusieurs stations. La considération mutuelle, les ententes et le respect étaient nécessaires pour éviter les interférences et les pile-ups superposés, ce qui a fonctionné correctement la plupart du temps. Nous avons rencontré tous les autres sites, et avons été heureux de faire la connaissance des autres groupes.

PJ4LS-PJ4N-PJ4I-PJ4NX

Deux radio amateurs résident en permanence à Bonaire : Hans PJ4LS et Peter PJ4NX (ex PA3CNX). L’indicatif PJ4W a été utilisé avec un FT5000 tout neuf et les antennes de Radio Netherlands, durant les heures ou elle n’émettait pas. Huit pylônes de 145m avec des antennes rideaux directives pour un gain de 21 dB : FA BU LEUX !

 

L’indicatif PJ4D était opéré par un groupe de 4 américains, et 3 OM hollandais étaient SRV en PJ4B depuis une station contest (en location) sur la plus haute colline au nord de l’île. En outre, il faut mentionner les QTH de PJ4/W9NJY et celle que nous avons louée comme étant des QTH idéaux sur Bonaire.

PJ4I-STATION

Bonaire, qui  a environ 16.000 habitants pour une superficie de 288 km² n’est pas une grande île, mais elle est pleine de vie et de couleurs. Plusieurs langues y sont parlées : le hollandais, l’anglais, l’espagnol et le papiamentu. La monnaie officielle est actuellement le NAF (le florin des Antilles Néerlandaises) appelée aussi la guilde, mais ils changeront pour adopter le dollar US au 1er janvier 2011. Lorsqu’on fait son shopping ou que l’on paye le restaurant, la facture indique toujours 3 prix : en NAF, en Euro et en dollar, et on peut payer dans n’importe laquelle, mais la monnaie est toujours rendue en NAF.

 

Outre tous les gens sympathiques, beaucoup d’animaux vivent sur l’île, comme les lézards géants, les iguanes, les perroquets, les flamands, les mouettes et de nombreux ânes sauvages. Personne n’en veut plus, car ils ont été remplacés par les voitures et les tracteurs. Sans oublier le climat chaud et ensoleillé et les eaux claires comme le cristal, le récif de corail : un paradis pour les plongeurs.

 

 

Si vous envisagez d’opérer depuis Bonaire, je vous conseille de prendre contact avec Peter PJ4NX qui vous aidera à trouver une maison de location et une voiture.

 

PJ4I-PJ4N

Enfin, pour terminer, nos sincères remerciements aux membres du CDXC pour ler aide généreuse.

73 de Andi DL9USA et Jan DJ8NK

(traduction Paul F6EXV)

Print Friendly, PDF & Email