Nov 07 2008

A5100A – Les infos en direct

 

{morfeo 21}

 

Bonjour à tous,

Un dernier message de A5100A qui malheureusement n’était pas prévu.

Bangkok était chaotique hier au soir. L’aéroport encerclé par les manifestants a été fermé pendant que nous étions dans la zone d’embarquement. Le vol pour Paris a pu décoller, c’est à priori le dernier avion a avoir pu quitter Bangkok, mais Vincent qui devait partir pour Londres une demi-heure après nous, est resté coincé à Bangkok, tous les vols ayant été suspendus, l’aéroport et la tour de contrôle étant occupés.

En espérant que Vincent puisse très bientôt rentrer chez lui.

Amitiés de toute l’équipe


Paro, Lundi 24 nov

Il est 21h30 locale ce lundi 24 novembre et A5100A vient de se terminer, sur 40M CW, avec 5805 QSO dans le log. C’est un peu plus qu’en 2004, dans des conditions de propagation nettement moins bonnes et avec une seule station.

Nous partons demain matin à 6h30 pour l’aéroport de Paro, d’où nous décollerons pour Bangkok vers 9h. Retour sur paris mercredi en tout début de matinée.

C’est une belle aventure qui se termine, merci à tous pour vos appels, pour vos messages de soutien et toutes nos excuses pour ceux que nous n’avons pas entendu. Merci à nos pilotes F8BBL et F6AJA pour avoir relayé nos messages internet. Un grand merci également à tout ceux, clubs, associations, individuels qui nous ont aidé à concrétiser ce projet.

Amitiés de toute l’équipe


Paro, lundi 24 nov, 7h30 locale

Bonjour à tous,

Trafic CW soutenu hier au soir, mais uniquement sur le Japon la position de l’antenne imposée par la disposition des lieux en plein centre ville de Paro n’est pas favorable à l’Europe. Ce matin au début de notre dernier jour, 5665 Qso sont dans le log.

Nous avons eu hier au soir la surprise de passer au journal de 20h, dans les nouvelles du jour, la journaliste expliquant le radio-amateurisme, notre activité pour la commémoration du centenaire et nos projets pour le BICMA et les écoles.

Ce soir, quelques derniers contacts avant de tout démonter et l’expédition A5100A sera terminée.

Amitiés de toute l’équipe


Paro, Dimanche 23 nov., 17h locale

Bonjour à tous,

Nous voici à Paro pour les deux derniers jours. Hier au soir à Haa, nous avons pu installer la station et l’antenne était bien dégagée, nous entendions l’Europe, mais personne ne tendait l’oreille vers nous. Notre signal passait pourtant, puisque nous avons contactés DL, YU, UA, UA9, UT.

Ce soir à Paro les conditions ne sont pas FB, nous sommes en pleine ville, l’antenne entre deux maisons, notre signal ne va pas être épais, et pas d’accès internet permanent pour nous spotter. Pour nos deux derniers soirs, svp, écoutez sur 7002 ou 7004 selon QRM.

En espérant vous contacter une dernière fois.

Amitiés de toute l’équipe


Thimphu, Samedi 22 nov, 10h locale

Bonjour à tous,

Hier au soir et ce matin, un dernier pile-up en CW sur 40M. Nous avons ce matin 5560 Qso dans le log. Désolé pour le 30M, mais nous avions de gros problèmes de retour HF que le PC n’appréciait vraiment pas.

Avant de partir sur Haa et Paro, nous avons ce matin été interviewé par le Journal national Kuensel, l’occasion d’expliquer le radio-amateurisme et de présenter nos projets pour la commémoration du centenaire ainsi que pour l’aide au BICMA et aux écoles de Tang.

Nous essaierons d’installer une station à Haa et Paro, tendez l’oreille vers nous une dernière fois.

Nous n’aurons peut être pas d’accès internet avant notre retour à Bangkok mardi.

Merci à tous pour vos contacts, et merci à ceux qui ont aidé à concrétiser ce projet 2008.

Amitiés de toutes l’équipe

 


Thimphu, Vendredi 21 nov, 17h30 locale (10h30 TU)

Bonjour à tous,

Nous voici de retour à Thimphu, après notre périple de 4 jours dans le Bumtang, province du centre du pays. La route est longue, parfois pénible, sillonnée par les « Tata Trucks » ces camions indiens lourdement chargés.

Nous avons passé deux jours et demi à Ogyen Cholling, dans la vallée de Tang, ce village, encore isolé du monde, à une heure de « grimpette à travers la montagne » de la vallée de Tang, a gardé ses traditions. Nous avons pu assister à un tournoi de tir à l’arc traditionnel Bhoutanais (et même essayer !). Partager deux jours de la vie de ce village est un moment inoubliable.

En redescendant dans la vallée, nous nous sommes arrêtés hier matin dans les deux écoles de la vallée, Kharab et Misey Tang, nous leur avons offerts les équipements sportif achetés grâce à la collecte réalisée à Strasbourg et au Bordeaux DX Group. Un grand merci pour votre aide à ce projet pour les écoles.

Nous avons installé une station à Ogyen Cholling et Jakar et avec la G5RV et moins de 100W nous avons réalisé 200 contacts, dont de nombreuses stations japonaises depuis Ogyen Cholling (de 30 à 50w sur panneaux solaires !), quelques rares stations européennes, avec pourtant un bon report, mais pas de réponse à nos nombreux appels.

Ce soir nous serons de nouveaux actifs depuis le Jambayang à Thimphu, avec la G5RV, avant de partir demain sur Haa et Paro.


Thimphu, Dimanche 16 nov, 8h locale (2h UTC)

Bonjour à tous,

Hier après-midi excellente propagation avec une très bonne ouverture Long Path vers les USA à partir de 11h40 TU en SSB sur 20M jusqu’à 12h25 TU, puis en CW jusqu’à 13h. Au milieu du pile-up avec les USA, nous avons été appelé par FT5YI et avons pu faire un long QSO avec lui. L’essai sur 30M n’a pas été concluant avec des retours HF qui plantent le PC. Juste quelques QSO dont HB9RG. Le Digi n’est également pas concluant.

La nuit a été un peu plus pénible sur 40M et 80M SSB, avec malgré tout une bonne ouverture en fin de nuit sur 80M SSB en particulier vers le japon entre 19h et 22h TU (écoute JA sur 3803). Un seul contact sur 160M avec UA4CC, mais SP3BOI et GM4FAM nous ont entendu 559, pas QSA ici.

A la fin du 9e jour nous avons 4800 Qso dans le log. Il nous reste une journée de trafic ici à Thimphu. Nous démonterons la verticale cet après-midi et le reste des antennes demain matin après une dernière nuit de trafic.

 

Message à diffuser largement aux adeptes du 160M.

Ce soir, dernière nuit sur 160M.

Nous serons sur 1826.6 écoute +2, à 16h, 16h30, 17h 17h30 et 18h TU. Ainsi qu’à 0h.

Amitiés de toute l’équipe


Thimphu, Samedi 15/11 (8h locale / 2h TU)

Bonjour à tous,

La nuit a été une nouvelle fois excellente sur 40M en CW. Par contre rien sur 80M avec un bruit permanent à s9 alors que le 40M était parfaitement clair. Un seul QSO sur 160M avec une station UA9 avant de reprendre le 40M pour la grey line avec les USA et l’Amérique du sud. Merci aux nombreux amis qui nous ont appelé et désolé pour ceux que nous n’avons pu sortir.

A 0h, à la fin de notre 8e jour ici, nous avons 4100 contacts dans le log. Nous dépasserons les 5000 contacts ici à Thimphu, en une semaine, avec une seule station et des conditions de propagation pas fameuses.

Ce matin nous prenons le café chez Françoise Pommaret afin d’organiser nos deux journées à Ogyen Cholling et notre projet pour l’école de Tang.

Addendum:

 

Ci-dessous, basé sur les 2642 contacts CW et DIGI à ce jour, (le log SSB comporte aujourd’hui 1671 contacts, mais de le log de Gérard, autorisé en 1912, F6EXV dixit, est toujours sur papier !)

75 pays contactés, dont les 10 premiers sont ci-dessous :

539 European Russia
239 Ukraine
206 Federal Republic of Germany
174 Asiatic Russia
148 Italy
141 France
118 Poland
115 USA
92 Japan
81 Finland

Pour celui qui sur le livre d’or, ne donne pas son indicatif mais signe JA100DX et nous écrit « expedition by EU only for EU », nous avons dans le log CW et DIGI 141 QSO seulement avec les stations françaises, pour 115 avec les stations US et 92 avec des stations japonaises…

Il nous reste deux jours ici à Thimphu, priorité à la radio, avec juste une interruption dimanche midi pour un déjeuner officiel avec Kunzang Choden et Françoise Pommaret.

Nous devrions également être interviewé par Kuensel, le journal national, pour y expliquer notre activité radioamateur pour la commémoration du centenaire du Royaume .

Merci à tous et amitiés de toute l’équipe.

 


Thimphu,  Vendredi 14 nov
Bonjour à tous,
Il est 7h du matin ici (1h TU), la nuit se termine et le 40M vient de se fermer avec le lever du jour. Un seul QSO 160M cette nuit, mais une bonne ouverture en phonie sur 40M et 80M de 17h à 22h30 TU avec Gérard au micro. Au lever du jour, de 0h à 1h TU une bonne ouverture également sur 40M en CW, avec sur la grey line l’Amérique du sud et les USA.  A la fin du 7ejour nous avons 3300 QSO dans le log.
Cet après-midi nous recevons à la station les officiels du BICMA, Kinley T Wangchuk, Ambicka Gurung A51YL, Wangpo Dorji A51WD et Parop Kinley Dorji A51PK. Une nouvelle occasion pour nous de faire la promotion de l’activité radioamateur auprès des autorités.
Amitiés de toute l’équipe

Thimphu, 13 nov, 20h
Ca fait du bien …!
Tout d’abord un pile-up avec les USA sur 20M entre 11h45 et 13h TU, puis enfin du monde en RTTY sur 40M entre 13h et 14h TU (50 QSO Digi dans le log avec moins de 100W dans la G5RV !)..
A 20h locale (14h TU) nous avons 3050 QSO dans le log.
Mais notre visite au BICMA ne nous a pas permis de retrouver les filtres de bande disparus, nous n’avons toujours qu’une seule station et nous terminerons notre semaine à Thimphu comme cela.
Amitiés de toute l’équipe

Thimphu,  Jeudi 13 nov (complèment)

F2VX est de mauvaise humeur …

A ceux qui nous disent … » so weakness », « they don’t like KW », « they don’t like 30M »…. ou qui réclament un QSY immédiat…. la G5RV n’est effectivement pas la meilleure antenne, l’antenne 160M devrait certainement avoir un meilleur dégagement …  Nous devrions aussi
peut être faire plus de 30M et de DIGI (une heure d’appel en DIGI aujourd’hui sans aucune réponse !).

Nos antennes sont celles que nous avons pu apporter dans nos 20 kg de bagages limite maximale autorisée sur Drukair !  

Nous les invitons à venir ici avec beams et KW par la route peut être il reste juste une fois arrivé en Turquie à traverser l’Iran, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Inde  ! … puis trouver l’emplacement bien dégagé.

Comme toujours une expédition c’est 20% de satisfaits pour 80% de déçus, il manque toujours un mode, une bande, mais nous avons toute la vie pour être au sommet tous modes, toutes bandes du tableau d’honneur…

Par contre merci à tous ceux qui nous encouragent sur l’air, sur le livre d’or, ou par des messages à nos pilotes.

Comme en 2000, 2004, 2005 nous faisons le maximum (simple rappel : nous avons 6h de décalage, quand il est 0h TU il est 6h du matin ici et nous venons de passer une nouvelle nuit a appeler en phone ou en CW )

Après cette nouvelle nuit blanche, nous étions ce matin au ministère avec Kinley T Wangchuk  le directeur général des télécoms qui nous a remercié pour cette nouvelle activité, pour l’aide que nous leur apportons et pour être par la radio des ambassadeurs du Bhoutan auprès du monde entier.

Nous continuons à écouter et appeler …. à bientôt sur l’air.

73’s de toute l’équipe



Thimphu,  Jeudi 13 nov

Bonjour à tous,

Trafic soutenu hier au soir sur les bandes basses. Tout d’abord en CW, la phonie ne s’est ouverte qu’entre 18h TU et 20h30 TU, pour terminer de nouveau en CW jusqu’à ce que le trafic s’interrompe sur 40M CW à 01h, les signaux se perdent dans le bruit atmosphérique qui monte avec le lever du jour.
Une bonne ouverture vers les JA sur 80M à 21n TU et vers les USA sur 40M de 0h20 à 0h40.
Sur 160M entre 21h30 et 22h, 3 Qso avec des stations HS et JA. Ce matin nous avons 2750 QSO dans le log.

Pour ceux qui demande du 30M et du RTTY. Sur 30M, ce n’est pas faute d’avoir essayé, la bande est ici désespérément vide, une heure d’appel hier sans aucune réponse, comprenez qu’il est alors préférable de retourner sur 20M ou 40M. 
En DIGI la station n’a que 100W et malgré des appels également nombreux très peu de réponse.
Seulement 35 QSO dans le log DIGI. 

Ce matin, nous avons rendez-vous au BICMA (Bhutan Information Communication and Media Authority) avec A51WD, A51YL et le nouveau directeur des télécom.
L’occasion pour nous de poursuivre nos relations avec le ministère des télécom et de promouvoir l’activité radioamateur dans ce pays.

Pour terminer ce message, nous avons eu un contact avec la famille de Pradan ex-A51PN, il est malheureusement gravement malade et nous ne pourrons le rencontrer.

Amitiés à tous, et merci pour vos messages d’encouragement sur notre livre d’or ou auprès de nos pilotes.

73’s de toute l’équipe


Thimphu, Mercredi 12 nov

Bonjour à Tous,

Il est 8h sur Thimphu, ciel bleu, le temps est magnifique depuis que nous sommes là. Température de 20° en journée mais dés 16h quand le soleil passe derrière les montagne elle chute pour atteindre 0°c.

Après 5 jours d’activité, 2250 QSO sont dans le log. La nuit a été bonne en CW sur 40M pour toute l’Europe et 80M en fin de nuit avec un bon pile-up de stations japonaises. Par contre rien sur 160M que ce soit à 17h30 TU pour FK8 ou à 0h TU pour les F. Nous étions sur 1827 mais aucune réponse.

En journée le 20M est excellent à partir de 6h / 7h TU, mais aucun signal sur 15 12 et 10M. Sur 17M et 30M seules des stations locales sont entendues. Le soir, le 40M est excellent pour l’Europe dés 15h TU jusqu’au lever du jour. De bonnes ouverture vers JA, VK, ZL, LU et PY, mais malheureusement pas vers les USA.

Aujourd’hui Gérard et Vincent seront en SSB

Amitiés de toute l’équipe


Thimphu, le 11 nov,  8h locale

Bonjour à tous,

Nuit très difficile en SSB sur 40 et 80M. Gérard et Vincent se sont cassé la voix toute la nuit pour une moyenne de 10 QSO à l’heure. Au lever du jour, rien sur le 160M, une bonne ouverture sur le 40M CW  jusqu’à ce que les signaux se perdent dans le bruit de fond souvent à s9+.

A ceux qui nous demandent « why are you so weakness » … il faut venir passer quelques jours dans l’Himalaya pour comprendre. La configuration des vallées sans aucun dégagement, un bruit de fond permanent très élevé, la propagation qui n’est pas là non plus… Le Bhoutan n’est pas une plage avec les antennes les pieds dans l’eau, bien espacées et avec un dégagement à 360°.

C’est frustrant pour vous, mais ça l’ai certainement bien plus pour nous… Si l’on veut que ce pays soit activé, il faut faire avec ces conditions difficiles.

Amitiés de toute l’équipe


Thimphu, Lundi 10 nov

Bonjour à tous,

Hier après avoir déjeuner avec Françoise Pommaret nous avons pu assister a une partie des célébrations dans le stade c’était vraiment impressionnant.

Le 40M était bien ouvert hier au soir, Alain en CW sur 40M,  puis Jean-Louis sur 80M avant d’attaquer le 160M (unique fréquence 1827 sinon l’ampli se coupe) démarré à notre Grey line (entre 22h30 et 00h10) avec 10 Qso dans le log avec OH, ES, UA, UA9, UT.

Aujourd’hui SSB, nous n’avons toujours pas les filtres de bandes et avons maintenant peu d’espoir de les retrouver, c’est un carton complet qui a disparu avec les filtres et les cordons de liaisons… c’est frustrant !

Nos antennes sont, dipôle sur 160M, verticale sur 80M, G5RV sur 40M et 30M, Spiderbeam du 20M au 10M. La station principale est un IC746 avec l’ampli 400W (un grand merci à Serge), la station DIGI est installée avec le FT757 mais pour l’instant priorité à la SSB et la CW.

A 00h ce matin 1300 Qsos dans le log. Il n’est pas prévu de mettre le log en ligne, les QSO SSB sont sur log papier.

73’s Alain


Premières photos de notre équipe !

 

Merci à Steve W7VOA (A52SW) qui est allé rendre visite à l’équipe A5100A, de nous avoir adressé ces quelques photos de l’installation de l’équipe.

 

{morfeo 20}

 


Thimphu, Dimanche 9 nov

Bonjour a tous,

Trafic SSB la nuit dernière avec Gérard et Vincent SUR 40 et 80M, sur la  G5RV avec 400W, mais difficile en plein contest… !

Nous espérons aujourd’hui ou demain pouvoir récupérer dans Thimphu le reste du matériel laissés au Ham center en 2005, dont les filtres de bandes qui nous permettront d’activer simultanément les deux stations. Il est impossible d’éloigner les stations et les antennes compte tenu de la disposition des lieux et pour l’instant sans les filtres ce n’est pas possible. Dans l’attente, nous alternerons CW et SSB. Ce soir le trafic 40 et 80 sera donc en CW.

Nous installons également ce matin un dipôle 160M avec peut être un essai dés ce soir en CW. La station RTTY est également opérationnelle depuis hier, mais le WAE en RTTY n’a permis de faire que quelques contacts. Un essai plus conséquent dés lundi.

Ce matin, dimanche dés 6h 30 du matin le stade s’est de nouveau rempli et la fête se poursuit avec toujours la même foule en  liesse qui salue de ses cris les moments forts du spectacle.

Amitiés de l’équipe A5100A


 

Thimphu, samedi 8 nov

Bonjour a tous, La 1ere nuit a été intéressante, avec un trafic soutenu toute la nuit, Jean-Louis et Alain se relayant sur 40M CW puis 80M CW. Sans ampli et sur l’antenne G5RV, de bons pile-up avec toute l’Europe et une ouverture intéressante sur le Japon sur 80M.

Par contre comme les années précédentes, la propagation se coupe totalement vers 0h30 très vite après le lever du jour, pour ne reprendre sur le 20M que vers 6h/7h TU. La radio dans l’Himalaya est vraiment un exercice difficile !

 

Ce matin la SpiderBeam a été montée et la verticale déplacée sur le toit du bâtiment. Gérard est maintenant sur 20M SSB en plein pile-up avec la spiderbeam et l’ampli 400W. Mais nous n’avons pour l’instant toujours qu’une seule station, il manque encore une partie du matériel laissé en 2005 et en plein week-end de célébration nous n’aurons probablement pas le reste avant demain ou lundi.

 

Pendant ce temps juste en dessous de nous, dans le stade de Thimphu, la fête continue avec toujours autant de spectateurs. Des milliers d’habitants de toutes les provinces du pays se pressent pour une nouvelle journée de spectacle et de cérémonie en l’honneur du nouveau roi. La ville ne retrouvera son calme que dans quelques jours.

 

Amitiés de l’équipe A5100A


Thimphu, 7 nov, 19:00 locale (14h en France)

Bonjour à tous,

Nous sommes enfin à Thimphu depuis 13h cette après-midi, après de nombreuses heures d’attente à Bangkok et un vol magnifique ce matin, longeant l’Everest, l’Annapurna, le k2 et le Chomolari sous un soleil magnifique…superbe !

b01_16975043Arrivée à Thimphu dans une ville en folie en pleine cérémonie du couronnement du nouveau roi avec des milliers de personnes réunies au stade de la ville.

Ici au Jambayang, le démarrage est un peu dur. La nuit tombant dés 16h30, nous n’avons eu que deux heures pour installer les antennes et les stations. Seules la G5RV et la verticale sont installées, avec pour l’instant un seul ampli et pas l’ensemble du matériel. Nous passerons la journée de demain à tout régler.

C’est  bien nous qui avons effectué quelques QSO sur 30M CW et 20M SSB en réglages, mais pour le reste pas encore d’européens espérons ce soir sur 30M CW  et/ou 40M avec pour l’instant une seule station active, avec ampli de 400W

Amitiés de toute l’équipe


Le 06/11/2008:
Bonjour a tous (clavier qwerty desole pour le accents)

Il est 22h10 locale a Bangkok (16h10 tu) et nous attendons 4h du matin pour embarquer a destination de Paro apres avoir recupere vincent en milieu d’apres midi. L’attente est un peu longue et l’internet cafe est bienvenu.
Arrivee prevue sur Thimphu demain vers 14h locale ( 5 h e moins en TU ) et attaquerons de suite le montage des premieres antennes avant la tombee de la nuit. Nous esperons etre sur l’air en fin de journee demain (pas avant 13h 14h pour vous).

Amities de toute l’equipe


A5100A : News 1  (02.11.2008)

Nous essaierons, comme les années précédentes, de passer un message quotidien d’information qui pourra être diffusé par Laurent F8BBL et Jean-Michel F6AJA.

Notre programme est le suivant :
– Départ de Roissy Charles De Gaule pour Bangkok mercredi 5 à 19h pour Gérard, Jean-Louis et Alain. Nous serons jeudi 6 en milieu de journée à Bangkok et nous retrouverons Vincent en provenance de Londres.
– Départ vendredi 7 à 4h30 du matin de Bangkok pour l’aéroport de Paro au Bhoutan. Nous devrions être à Thimphu la capitale en début d’après-midi (heure locale)
– Nous resterons sur Thimphu du 7 au 17 novembre, et A5100A  devrait pouvoir être entendu dés le vendredi soir et pour 10 jours, avec quelques interruptions possibles pour cause de cérémonies officielles.
– Ensuite, du 17 au 25, nous serons en « vadrouille » entre le centre et le sud du pays, avec aucun accès Internet possible et téléphonie selon la couverture du réseau.
– Retour sur Paris et Londres le 25 au soir pour une arrivée le 26 novembre.

La page web d’information ainsi qu’un livre d’or sont accessibles à l’adresse http://www.f5lmj.net/a5100a.htm

A très bientôt depuis le toit du monde…
73’s de l’équipe A5100A

Oct 23 2008

VO2A – Du 31 Juillet au 5 Août 2008

VO2A met NA-194 et 205 en ondes

par Cezar Trifu, VE3LYC

Depuis longtemps je voulais être à l’autre bout de l’empilage, non seulement pour l’euphorie et l’expérience, mais aussi afin de donner ma propre contribution à l’hobby pour tant de magnifiques et inoubliables moments que j’ai savourés au long des années. Pourtant, quand quelqu’un comme moi a plus de 900 IOTA confirmées, celle qu’il mettra en ondes sera évidemment une rareté et par conséquent ça ne va pas être tâche facile.

Finger Hill Is., nord du Labrador
Au début de cette année, Ken (G3OCA) et moi avons décidé de nous diriger vers les groupes d’îles NA-194 et 2 05 au centre et au nord du Labrador. Voilà quelques raisons de notre choix. Tout d’abord, ces groupes ont été activés une seule fois, il y a 14 et respectivement 13 ans et de ce fait, ils sont sur la liste des IOTA les plus recherchées. En deuxième, j’ai toujours voulu voir de mes propres yeux le paysage accidenté et admirer la beauté austère du Labrador. En troisième, ces îles se situent dans la contiguïté des régions très peuplées d’Europe et d’Amérique du Nord. Cela permet de bons contacts radio même maintenant, quand on est au plus bas du cycle solaire.
Paul Is. (centre), Labrador central
Notre base a été installée à Nain, la communauté la plus nordique au Labrador. A l’aide de Fran et Brian Williams qui habitent là-bas, j’ai contacté Paul Fenton, un guide professionnel avec Labrador Wild North Expeditions (LWNE), qui a paru enthousiaste et très déterminé. Les îles du Labrador central et nordique posent différents problèmes logistiques à cause de la présence potentielle des animaux sauvages, surtout des ours polaires et noirs. Après avoir fait une évaluation attentive, nous avons décidé que Finger Hill Is. et Paul Is., verifiées et pré-approuvées par le manager du programme IOTA, constitueront notre destination pour NA-194 et 205. Elles seront aussi des nouvelles références pour le Diplôme des Iles Canadiennes (NF-73 et 74).

Nous avons emporté à Nain peu de bagages: la TS50 de Ken et mon IC-7000, deux antennes à fil vertical, sacs de couchage, quelques vêtements et objets de toilette. A la demande de Paul, nous n’avons pris aucun insectifuge aérosol car cela aurait pu affecter l’odorat de Snook et Eiger, les deux chiens qu’il allait emmener dans cette expédition. Puisque Finger Hill Is. se trouve à 160 km N-NE de Nain, nous avons décidé de nous y rendre plutôt en hélicoptère qu’à bord d’un navire de gros tonnage. L’avantage de hélicoptère consiste dans sa disponibilité fiable et le rapide déploiement, en évitant de cette manière un long voyage et un débarquement potentiellement dangereux sur ces rivages rocheux. Le trajet vers Paul Is. a été beaucoup moins exigeant, car cette île est située à peine à quelques kilomètres de Nain.

Ken et moi, nous sommes rencontrés à Halifax le 28 juillet et le lendemain matin avons pris un vol vers Goose Bay où nous avons traîné pendant cinq longues journées, en attendant une occasion vers Nain. Malgré le beau temps à Goose Bay, à cause du plafond nuageux bas le long de la côte nordique, tous les vols vers le nord ont été annulés jour après jour. Finalement, le 4 août à midi, nous nous sommes embarqués à bord d’un avion Otter à deux moteurs qui devait nous amener à Nain, après avoir fait un petit arrêt dans chacune des cinq habitations qui parsèment le trajet. Nain est une communauté de 1200 habitants qui fait partie de Nunatsiavut, le territoire inuit du Labrador. Nous sommes arrivés vers 15 heures et nous avons été accueillis par Paul, qui nous a annoncés qu’on allait partir dans deux heures à destination de Finger Hill Is. Enfin, après avoir langui presqu’une semaine entière, nous démarrions à pleine vitesse!
Gary – le pilote de l’hélicoptère, nous trois et les deux chiens bien entassKen, Cezar et Paul avec Snook et Eiger après l’atterrissage sur Finger Hillés dans la cabine, avons décollé en direction de notre destination-cible. A mesure qu’on avançait vers le nord, les arbres disparaissaient rapidement et les crêtes des îles se levaient de plus en plus au-dessus de l’océan. Une fois arrivés en haut des rives rocheuses de Finger Hill Is., Paul a demandé à Gary de survoler la zone d’atterrissage afin de jeter un coup d’oeil sur la faune. Quelques minutes plus tard Gary a posé doucement sa machine volante pendant que nous regardions comme des visiteurs d’un autre monde le paysage austère à proximité immédiate d’une immense falaise volcanique verticale.
Sans délai, Paul s’est mis à installer les tentes et la clôture anti-ours pendant que Ken et moi travaillions à ériger les antennes et préparions les radios. Nous avions deux tentes d’opération situées à 30-40 m l’une de l’autre, celle de Paul au milieu, entre elles. Malheureusement, plusieurs tentatives ont prouvé l’impossibilité, à cause de l’interférence, de travailler simultanément tel que nous l’avions planifié initialement. Ainsi, nous avons décidé que j’allais travailler durant la nuit sur 30 m CW, tandis que Ken allait se reposer et être prêt à prendre le relais sur 20 m SSB le lendemain matin.

En ondes avec une seule station, la tension montait. Après quelques appels, j’ai dû faire face à un considérable empilage, qui s’est poursuivi toute la nuit. Le moment le plus gratifiant sur la 30 m a été quand les stations VK et ZL ont signalé leur présence dans le court laps de temps anticipé pas l’analyse de la propagation. Tôt le matin, j’ai commuté sur la 20 m CW pour donner une chance aux stations japonaises et de l’Extrême Orient. Plusieurs stations européennes ont ignoré au début mes appels directionnels, mais ensuite elles ont saisi mon intention et coopéré.
Dès que la propagation avec l’Extrême Orient a ralenti, Ken était prêt à prendre la relève, faisant une belle figure face à « l’attaque » des stations EU et NA sur 20 m SSB. Paul, qui avait passé toute la nuit en patrouillant le camp afin de nous protéger contre les éventuels intrus sauvages, était épuisé et allait se reposer quelques heures. Ken et moi nous avons passé le relais entre nous pour maintenir un rythme de travail constant sur 20 m SSB et CW durant la journée.

{morfeo 19}
Une fois la nuit tombée, j’étais de retour sur la bande de 30 m CW. A l’encontre de la nuit précédente, à un certain moment les bandes se sont simplement tues. Ce n’était pas à cause de la radio ou de la batterie, ni de l’antenne, mais à cause de … l’aurore boréale, qui rendait le ciel en flammes! Les lueurs nordiques n’ont pas duré trop longtemps mais elles ont « tué » les bandes et de cette façon m’ont donné la chance de faire un somme de trois heures avant de me réveiller et profiter de la propagation sur 20 m.

Le jour suivant était le dernièr sur cette île. Tout à coup, le ciel s’est couvert de gros nuages de plomb. Les moustiques étaient impitoyables. Il fallait agir tout de suite. On a appelé l’hélicoptère et on a commencé à démonter le camp. Malgré le plafond nuageux bas durant le retour, le paysage était d’une beauté à couper la respiration. L’atterrissage à Nain a été très doux, mais une fois sortis de l’hélicoptêre nous nous sommes vite rendu compte combien il faisait froid et venteux, probablement près de zéro degrés si on tient compte du facteur vent.
Grâce à l’hospitalité de nos hôtes, Fran et Brian Williams, nous avons pu prendre une douche rapide, chanCezar et Chris quittent Paul Isger les réservations de nos billets-retour d’avion, prendre le dîner et dormir sur les deux oreilles. Le matin suivant on s’est réveillés rafraîchis et prêts à redémarrer. Paul est venu nous chercher en fin de matinée et nous a conduits aux quais. Henri, notre lamaneur, nous y attendait avec son canoe à moteur. Il nous a pris moins d’une demi-heure pour traverser la baie au nord de Nain et gagner l’île. Quelques minutes après le débarquement, il s’est mis à pleuvoir et cela a continué pour la plupart de la nuit.

On s’inquiétait au sujet du retour de Ken en Angleterre car celui-ci aurait pu être sérieusement affecté si la méteo avait changé soudainement. Par conséquent nous avons décidé de ne prendre aucun risque. Selon le plan, Ken devait quitter Paul Is. le lendemain matin, en souhaitant qu’il puisse prendre l’avion de Nain tout de suite. De cette façon, nous avons installé une seule tente d’opération à une vingtaine de mètres du bord rocheux.
Après l’installation de l’équipement Ken s’est lancé le premier sur la bande de 20 m SSB. A la fin d’un bref contact, il s’est aperçu que la puissance de sa radio est tombée au-dessous de 5 W et nous nous demandions si c’était la pile qu’on devait remplacer. Avec une nouvelle pile, il a essayé de faire une autre QSO, à la fin de laquelle sa radio TS-50 s’est brisée. C’était évident qu’on ne pouvait plus rien faire et donc on a pris mon IC-7000. Ken s’est habitué rapidement avec la languette de pied que mon ami George Kennedy (VE3GHK) a créée afin de libérer les mains pour l’accordage de la radio et pour noter les QSOs dans le log.

On travaillait à tour de rôle et on remplissait le registre constamment. La nuit tombée, j’ai passé sur la 30 m CW et plus tard sur la 40 m CW, où j’ai reussi à contacter un couple de stations ZL. Tard dans la nuit, les bandes se sont tues, ce qui m’a permis de me reposer. Durant le matin j’ai entendu la première station VK sur la 20 m CW, suivie par la série habituelle des stations JA et d’Extrême Orient.

Le départ de Ken a été émouvant pour moi. Nous sommes passés par tant de péripéties et vicissitudes. J’avais l’impression qu’il haïssait de me laisser tout seul là-bas, mais c’était la chose la plus raisonnable à faire et nous le savions, tous les deux. Nous avons pris une dernière photo et ensuite il a sauté dans le canoe qui l’attendait. Un dernier regard et le voilà s’éloigner petit à petit. Peu de temps après, j’ai entendu l’Otter qui arrivait et partait de Nain.
Pendant la deuxième journèe d’opération le vent s’est intensifié constamment, en fléchissant sévèrement le mât en fibres de verre de l’antenne. Notre antenne à fil vertical n’avait pas de circuits d’accordage. Ainsi, pour chaque changement de bande l’antenne devait être descendue. Normalement, une seule personne aurait pu faire facilement une telle opération, mais dans les conditions de pluie, le mât est devenu très glissant et l’aide de Paul était nécessaire afin d’éviter la chute du mât et son éclatement sur les rochers.
Chris, le fils d’Henry, est venu nous chercher, Paul et moi, pour nous amener en bateau à Nain. Contrairement à notre séjour à Finger Hill Is., les moustiques n’étaient pas la pire nuisance mais les mouches noires. Le dernier jour je me suis réveillé la joue boursouflée justement sous l’oeil gauche. Dans moins d’une heure l’inflammation m’obstruait la vue. De retour sur la terre ferme, Fran and Brian m’ont rassuré que c’était une simple réaction qui va se retirer complètement dans les jours à venir. Et pour confirmer leurs dires, le lendemain matin je me suis retrouvé… avec une réaction similaire sous l’oeil droit!

Comme mon vol de Nain était très tard dans la journée, j’ai manqué mon vol de correspondence vers Halifax. De cette manière, j’ai dû de nouveau passer la nuit à Goose Bay. A ma surprise je n’ai pu trouver aucune place ni à l’hôtel ni dans une auberge. Tout était déjà réservé. Carl Sonnichsen (VO2KDS), qui était au courant de notre passage à Goose Bay, par l’intermédiaire du blog de Brian, m’a offert une place sous son toit. Mes remerciements à Carl et sa femme, Laura (VO2YFA) pour m’avoir donné abri cette nuit-là et pour avoir partagé avec moi une soirée si agréable, en parlant de VO2A et de radio en général.

Nos carnets d’activités montrent que nous avons effectué 1700 QSOs de chaque île avec des stations situées sur six continents, au total 2200 stations différentes de 63 DXCCs. Deux tiers de ces contacts ont été faits en CW. La distribution des QSOs par continent a été la suivante: EU 59%, NA 34%, AS 6% de la NA-194 et EU 41%, NA 51%, AS 6% de la NA-205, tandis que les autres continents partagent le reste du pourcentage.
Cette aventure n’aurait pu se passer sans avoir l’aide de nos familles, en particulier de nos épouses, Lucia et Joan, dont la patience et la compréhension nous ont été indispensables. Nous voudrions remercier de même pour l‘appui financier reçu de IREF, GDXF, ICOM Canada, Chiltern DX Club, GM DX Club, Mediterranean DX Club and Clipperton DX Club.
Egalement, nous aimerions exprimer notre appréciation à Paul Fenton et LWNE pour leurs services et contribution au succès de cette expédition. Mille remerciements aux sponsors individuels les plus généreux JE1DXC, VE3JV, VE7QCR, JA8MS et JA1QXY. Nous sommes reconnaissants aussi à: EA8AKN, G3RTE, G3SWH, G4AYO, G4VMX, G4VXT, M0ADG, HE9JAT, I4MKN, IK8CNT, 7K3EOP, JA1EY, JA1BPA, JA1SKE, JA1MCU, JM1PXG, JA9IFF, W3AWU, WA3HIC, KB5GL, N5UR, N6JV, N6PYN, WA6GFE, W7AUM, K9AJ, VE3LDT, VE3UW, VE3ZZ, VE7SMP, VE9MY et VE9GLF pour leurs dons importants.
La QSL double de VO2A (via VE3LYC)

 

Oct 21 2008

TM7C – 11 et 12 Juillet 2008

TM7C – Contest IOTA 2008 depuis EU-064

Traditionnellement le dernier week-end de juillet est consacré,  par la communauté radioamateur, au concours des « Islands on the Air », le fameux concours  IOTA.

C‘est l’occasion pour nombre d’entre nous soit de partir en expédition sur une île, soit de contacter les « îliens » à  partir de chez soi, bref mettre un peu d’exotisme sur les bandes ou dans son trafic personnel.

Depuis cinq ans maintenant, le RC de Provins, participe à cette compétition.

Par deux fois, en 2005 et 2006, le club a terminé « Premier Mondial » dans sa catégorie.

Devancé par une équipe croate en 2007, le RC décidait, de nouveau,  de mettre les moyens en 2008 pour tenter de reconquérir ce trophée.

Les deux piliers de l’équipe, Bernard, F9IE et son épouse Micheline nous ont encore cette année laissé envahir leur cocon de Noirmoutier, pour nous permettre de concourir en 24 heures IOTA Station fixe,  mixte et 100 watts, dans les meilleures conditions possibles.

Cinq opérateurs ont convergé dès le vendredi après midi, vers Barbâtre, Franck, F4AJQ/SSB, Flo/F5CWU/CW&SSB, Jean-Paul, F8BJI/SSB, Bruno/F5AGB/CW et Maurice/F5NQL/CW. Romain/F8BUI/CW&SSB, nous a rejoint le samedi matin en compagnie de Laura .
Avec notre hôte, Bernard/F9IE/CW/SSB/UFT,  c’est donc sept opérateurs qui allaient en découdre.

{morfeo 18}
Mais avant d’en découdre il a fallu monter quelques aériens et les stations. Ce fut le programme du samedi matin..

La  Spiderbeam , spécialité de Flo/F5CWU était montée en 45 mn et après mise sur son mât, elle était opérationnelle au bout de quelques minutes ( après avoir du ressouder une PL).
Ensuite les dipôles 40 et 80m ont été érigés, pas tout à fait comme on l’aurait voulu, suite au bris d’un mât en fibre de verre, mais ont leur a vite trouvé une orientation favorable.

Les deux transceivers étaient réglés assez rapidement et le modulations contrôlées,  grâce à quelques copains qui trafiquaient sur des châteaux (merci F5JNE et F6ICG notamment)
Restait un problème d’interférence avec la boite Internet/cluster, vite résolu, par la modification des points d’ancrage des dipôles.
Wintest, n’ayant plus de secret pour l’équipe depuis longtemps, il a suffit d’ouvrir un fichier, d’enregistrer quelques messages CW , tels « cq test TM7C » ou « 599 # EU-064 » pour être fin prêts aux alentours de midi.

L’expérience acquise par les membres de F6KOP, lors des expéditions de par le monde ou en concours,  paie maintenant à tous coups.  

Un repas autour du barbecue  pour engranger quelques forces, et dès 1200 utc , Franck, F4AJQ sur 20m SSB lançait les premiers CQ pour nos 24 heures d’effort.
La CW marchait bien sur 10m l’après midi et le soir nous avons pu engranger de nombreux QSO sur 40 et 80M à partir de 2300 à près de 100 QSO/heure pendant près de cinq heures.
Dans l’intervalle, Jean-Paul, F8BJI, sur 40m,  faisait exploser les hauts parleurs et les casques avec une modulation d’enfer.
A partir de 0400 du matin c’est surtout Flo/F5CWU, Bruno/F5AGB , Bernard/F9IE et Romain/F8BUI qui chaufferont les compteurs avec brio.

Chaque équipier dans sa meilleure spécialité , passant alternativement de run à chasse aux multiplicateurs, en CW et en SSB, nous avons ainsi pu dépasser notre  record  en QSO et en points dès 0810 utc  le dimanche.

A partir de cet instant nous sommes repartis de plus belle  et surtout à la chasse aux Anglais et Irlandais, très nombreux dans le concours qui nous apportaient en tant qu’insulaires, chacun 15 points par QSO et bande. La chasse aux multiplicateurs, s’intensifiait également, chaque nouveau valant à partir de ce moment près de 10 000 points. Nous nous appliquions a enregistrer chacun d’entre eux sur un maximum de bandes.

Les deux dernières heures furent intenses et c‘est Franck, F4AJQ qui avait inauguré le carnet de trafic, allait le clôturer  sur 10 m avec EU-008 (MM0MMK/p), DK4WF et DL3JPN.

Par rapport à notre meilleur score (2006), c’étaient près de 200 QSO , 150 multiplicateurs et 2000 000 de points de plus.
Nous avons donc de bons espoirs de ramener le trophée de cette catégorie en France.

A 1200 utc, le IOTA 2008 avait vécu.

Il nous restait partager un dernier repas,  à démonter le matériel, et repartir chacun vers son QRA en pensant déjà au IOTA 2009.

Nous avons quand même quelques regrets. La propagation capricieuse ne s’y prêtait sans doute pas , aussi les îles du Pacifique et d’Asie étaient assez rares dans notre carnet de trafic. Les Insulaires Français, à part TK5EP et FM5CD, étaient ils là ? nous n’en n’avons compté aucun autre.

TM7C était , sauf erreur,  cette année la seule équipe française, depuis un IOTA.

Merci aux quelques Clipperton qui nous ont appelés et donnés des points . Nulle doute qu’ils seront là l’an prochain pour nous aider et qu’ils en entraîneront d’autres car  

Quand F6KOP gagne, c’est aussi le Clipperton qui gagne !

Et si,  dans le IOTA 2009, F6KOP pouvait avoir un ou plusieurs équipes  concurrentes françaises , et pourquoi pas des Clipperton , ce serait sans doute assez enrichissant pour tous.

Pensez y , constituez dores et déjà une équipe !
Si certains cailloux vous effraient, sachez qu’il y a de nombreuses îles faciles d’accès et desservis par des lignes régulières : Oléron, Belle Ile, Bréhat, Batz, la Corse et tant d’autres vous attendent.

Deux victoires déjà et de bons espoirs pour un troisième titre, rien de tout cela n’aurait été possible, sans les amis du  Radio club de Provins, du  Clipperton DX Club , de l’UFT,  et aussi de Wintest et  Spiderbeam .

Mais pourtant  qu’aurions nous pu faire, nous TM7C,  sans la généreuse complicité de Micheline et  Bernard F9IE , et  celle de leurs amis de Barbâtre qui sont devenus au fil du temps , des amis, que dis-je,  des équipiers TM7C !

Au bout du compte ce sont bien eux qui auront,  une fois de plus,  mérité du IOTA.

Oserions nous l’espérer, peut être à l’année prochaine !


Mise à jour:
D’après les résultats du contest IOTA 2008, l’équipe TM7C a terminé première dans sa catégorie (IOTA FIX MS MIX 24H LP) cette année encore, et de plus s’est classée 2ème mondiale toutes catégories en « Low Power » !