Avr 17 2017

XX9D – MACAO

Alors que nous étions assis ensemble au bord de la piscine, au Sri Lanka l’année dernière, nous avons essayé de trouver une réponse à la question que tout planificateur d’expédition se pose : où allons-nous ensuite?

Les membres de notre équipe ont préféré les destinations du Pacifique dans le passé mais ont dû intégrer un nouveau paramètre pour la future expédition : la propagation est en train de ralentir pour les 5 à 7 prochaines années. Une expédition réussie avec un nombre modéré de QSO pourrait seulement être faite à partir d’endroits proches des radioamateurs d’Europe, du Japon et d’Amérique du Nord. Après réflexion, nous nous sommes dit que Macao serait un endroit attrayant puisqu’en bonne place sur plusieurs listes des DX les plus recherchés. Les conditions étaient réunies pour des pile-up 24 heures sur 24.

L’équipe a commencé à recueillir des informations et les préparatifs ont commencés:

Qu’en est-il des dernières expéditions à Macao ? Qui pourraient nous être utiles à Macao ? Qu’avons-nous appris lors de nos dernières activités sur les îles Marshall et Sri Lanka? Nous avons contacté DL8LE, PG5M, IK7YTT et XX8LT (Bom) car ils ont chacun une expérience réelle de Macao. Ils nous ont soutenus avec des informations et ils ont fait le lien avec l’hôtel Grand Coloane Resort, qui a répondu de manière très satisfaisante à nos demandes.

Dans un premier temps, avec l’aide des services de l’hôtel, nous avons fait des choix et pris des dispositions pour les circonstances et les défis spécifiques auxquels nous serons confrontés. Par exemple: des embases spéciales pour tenir nos 5 mâts sur le sol des balcons ont été usinées à l’avance, la salle de trafic réservée au dernier étage allait être pensée à l’avance.

La partie sérieuse de la planification a commencé après que nous ayons obtenu le «feu vert» des autorités des télécommunications de Macao. Nous avons reçu également notre call XX9D. Nos considérations clés étaient: opération 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec 10 opérateurs et 3 à 4 stations actives, 4 émetteurs-récepteurs K3 et amplificateurs de 500 watts; 5 antennes de 160m à 10 mètres, 2 filtres de bande pour chaque bande, un triplexer de 1,5 kW, des filtres à courant alternatif et des câbles à faible perte … et le tout pour un poids minimum dans nos bagages.

Nous avons eu un vol très confortable de Francfort à Macao via Pékin. Arrivés à la douane de Macao, nous avons demandé au personnel qui a été amical avec nous, de faire une déclaration d’importation pour nos émetteurs-récepteurs … Il a fallu un certain temps pour leur assurer que nous avions besoin d’une telle déclaration. Ils ont fini par confisquer nos émetteurs-récepteurs et nous ont demandé de les prendre le lendemain avec les papiers nécessaires. Quoi qu’il en soit, 2 heures plus tard, nous sommes arrivés à l’hôtel, le Grand Coloane Resort … un véritable hôtel 5 étoiles. Le déballage a été effectué en peu de temps et nous avons commencé le montage des antennes. Grâce aux informations détaillées concernant l’hôtel et les environs que nous avions, la mise en place des 5 mâts avec leurs antennes, y compris l’haubanage, l’adaptation et l’accord, ne nous a pris que 6 heures le lendemain.

LES TROIS AGENTS DE CONTRÔLE

En même temps, les émetteurs-récepteurs et les licences ont été récupérés au centre-ville et nous étions prêts pour l’équipe d’inspection PTT. Trois agents amicaux ont été dépêchés pour vérifier tous les équipements et les antennes que nous avions mis en place. Après quelques questions, nous avons eu un grand OK pour notre opération.


 

 

L’équipe autour du «chef» Rolf DL7VEE était composée de 10 opérateurs allemands éprouvés, plus Bom XX9LT de Macao, qui nous a visité presque tous les jours et qui a été intégré au plan d’opérations. Il était de loin le plus jeune membre d’une équipe dont l’âge moyen était de 67 ans.

Le premier QSO a été avec RU4LM sur 17m CW. Notre planning : Jour et nuit des vacations de 4,5 heures de travail avec 3 à 4 stations actives. 30/40/80/160m pendant la nuit, les bandes supérieures bien sûr pendant la journée. Les conditions sur 40 et 80m étaient meilleurs que prévu. Le 160m avec plus de 1000 QSO nous a étonnés autour du lever du soleil. Nous aurions pu faire mieux avec une antenne réceptrice spéciale sur 160 ainsi que sur 80m.  Nous avions des antennes verticales pour le 30-40-80 et 160 mètres, des antennes à bande delta pour le 12 et 17 mètres et une beam pour le 10 à 20 mètres. Dans l’ensemble, les antennes se sont bien comportées. Grâce à la stratégie double filtre, nous n’avons eu aucune interaction entre les stations actives. De plus, nous n’avons eu aucun problème avec le bruit de l’hôtel. Malheureusement, certains des filtres à haute puissance ont grillés, ce qui a entraîné la panne de l’un des K3. Un jour plus tard, un de nos amplificateurs KPA 500 est aussi tombé en panne. Elecraft en Californie nous a envoyé les pièces de rechange nécessaires et, quelques jours plus tard, nous avons réussi à faire fonctionner les 4 stations. Les taux quotidiens de QSO nous ont permis d’atteindre notre premier objectif de 30 000 QSO, ce qui nous a permis d’atteindre en finalité 45 000 QSO dont 65% étaient en CW, 18% en RTTY et 17% en SSB.

La partie de la communauté mondiale de radio amateur la plus difficile à contacter de Macao est l’Amérique du Nord, mais nous avons quand même pu réaliser  plus de 3000 QSO, dont près de 1000 sur 160/80/40m. Malheureusement, nous avons lu quelques commentaires négatifs dans notre livre d’or avec des plaintes concernant notre trafic.

Je suis certain que nous avons fait de notre mieux avec les circonstances particulières du site et une propagation très inférieure à celle que nous avions au cours des 10 dernières années. Merci au ciel, nous résidions dans un hôtel 5 étoiles qui possède un restaurant fantastique, une piscine et un personnel très sympathique et serviable. Les meilleures conditions pour les loisirs après un déplacement intensif ou une nuit (parfois) frustrante sur les bandes basses.

Dans l’ensemble, nous avons quitté Macao de bonne humeur avec le sentiment de nous être bien comportés, notamment sur les bandes basses. Comme promis dans nos publications, les téléchargements OQRS et LoTW ont été effectués, les QSL sont imprimées. Consultez notre page d’accueil www.xx9d.mydx.de.

Un grand merci au Clipperton DX Club pour le soutien, ils ont vraiment rendu cette expédition abordable pour les membres de l’équipe et nous sommes sûrs que nous ne les avons pas déçus.

Werner Hasemann DJ9KH

Print Friendly, PDF & Email