«

Juin 29 2017

Des nouvelles de FT3YL François depuis Dumont D’Urville

Voici des nouvelles de FT3YL

Que la radio depuis Terre Adélie peut être compliquée surtout quand on est un jeune opérateur.

François FT3YL est toujours sur Terre Adélie mais malheureusement il n’a pas pu être très actif depuis son arrivée. Il faut rappeler que la base Dumont D’Urville est très proche du Pôle géomagnétique sud. Cela engendre nombre de problèmes de propagation. 
Les modulations sont déformées, la propagation assez souvent inexistante.

De toutes les bases en Antarctique, les conditions météo ne sont peut-être pas les plus froides, mais elles sont terribles au niveau du vent.
Assez souvent, le vent atteint les 170 voire 190 km/h en rafales. Il est donc très compliqué d’installer des antennes et surtout d’avoir des antennes qui « survivent ».Les autres stations Antarctiques n’ont pas ce problème de vent, il leur est donc plus facile pour eux d’installer des antennes performantes.

Avant de partir, il n’a presque pas eu de temps libre pour découvrir la radio, seules les bases indispensables ont été abordées.

3 mois après son arrivée, François a pu commencer à avoir un peu de temps libre pour se consacrer à la radio. Il a monté la GPA30 sur le toit du bâtiment dans lequel il travaille et le matériel dans son bureau.

Il a commencé à faire des contacts en JT65 avec essentiellement des JA, VK, ZL, W7, FK, UA0, UA3 et même quelques Européens. Au bout de quelques jours, François se plaignait de sa réception, on s’est rendu compte qu’il était victime d’un énorme QRM du aux instruments situés dans son bâtiment. Décision fut prise de déménager la station complète. L’antenne fut donc montée sur un autre bâtiment non chauffé! En France métropolitaine, cela peut se faire rapidement, mais à Dumont d’Urville, cela est compliqué, très compliqué car le QRL est prioritaire et les conditions de travail sont très souvent totalement inhospitalières. Profitant d’une rare journée sans vent, il a installé son antenne GPA30 qui a commencé à donner quelques signes de faiblesse (Problèmes de ROS). Le tout fut couronné d’une tempête de vents catabatiques frôlant les 195 km/h qui détruisit l’antenne en place. Heureusement, F5NB et F5BU qui avaient fait des missions là-bas lui avaient conseillé de prendre une deuxième antenne.

Depuis peu, l’autre antenne est en place, mais la propagation a énormément chuté. Déjà qu’il n’y avait pas grand chose, c’est encore pire. A noter que la nuit polaire est omniprésente en ce moment.
Dans l’avenir, François va essayer d’être plus présent sur les bandes mais voici ce qu’il dit et vous comprendrez que ce n’est pas évident :

« Je fais du trafic avec Sorel (chaussure pour le froid), VTN (veste pour le froid), moufles, sous-gants et pose souvent les mains sur l’ampli pour les réchauffer, car il y a une bonne couche de glace sur les carreaux et la température max est proche de 0°C.
Dans ces conditions, ce n’est pas évident d’attendre des heures pour voir s’il y a un signal PSK31. En phonie j’ai fait des appels, mais n’ai jamais eu de réponse.
Même en JT65, j’attends parfois 1 heure avant d’avoir une réponse, et recroise souvent les mêmes sur les ondes. Donc beaucoup de contacts en double.
Pour la SSB je fais les contacts en JT65, puis propose de faire via SSB quand j’ai des signaux S5-S9. »

Vous pouvez vous rendre-compte que François fait d’énormes efforts pour essayer de faire entendre Terre Adélie, mais il lui faut beaucoup de courage.

L’essentiel de son trafic a été en JT65 qui est de loin le seul mode qui fonctionne vraiment. Et encore, pour faire un QSO, il lui faut près de 20 minutes parfois !!!
Les seuls contacts effectués en SSB ont été avec la Nouvelle Calédonie et l’Australie.
Il va tenter de faire du PSK31 aussi, dès que la propagation sera revenue.

Les QSL FT3YL imprimées par UX5UO sont arrivées et nous remercions vivement Gennady pour l’aide apportée. De même nous remercions vivement la société Batima pour le câble coaxial et le Clipperton DX Club pour le prêt de l’ampli.

Log en ligne sur la page QRZ.COM de FT3YL et sur clublog.
QSL via LoTW, ou via F6KPQ buro/Direct (2GS)

———————

Some news from François FT3YL.

Radio from Adelie Land is very very very difficult and more difficult if you are newbie.

François is still in Adelie Land, but he was not able to be active as he wanted.
Remember that Adelie Land is very close to south geomagnetic pole, so he has big problems with propagation, modulations are distorded …
Adelie Land is not the coldest Antarctic base, but it is one of the most windy. Often, gusts are around 170 to 190 km/h. To intall an antenna able to resist (or to survive…) to this high winds is not easy. Other Antarctic base are less windy, it is easier to install good antennas.

Before leaving, he had not a lot of free time to learn the radio, only the minimum.

3 months after arrival, FranÁois had a little free time to install his station. A GPA30 antenna was on his desk’s office. He started to make QSO in JT65 mode on 20m with JA, VK, ZL, W7, FK, UA0, UA3 and few Europeans. But some days later, François told us he had a big QRM due to electronic equipements in his building, he had to move all his station to another building (without heater inside). In Europe, it will take few hours to do it, but when you are in Adelie Land, it’s more difficult and his job is the priority number one. After moving his station, he found ROS problems on his antenna and few days later, very high winds about 195 km/h destroyed the antenna. Fortunately, F5NB and F5BU who had been in Adelie Land some years ago, had told FranÁois to bring two antennas.

Since few days, new antenna is erected, but the propagation is not very good, and it is the night all day. Windows for 20m are very short. In the future, François will try to be more on the air but it is very difficult.
Below, this is how he is operating :
« I have to wear special winter shoes, mittens, special winter jacket and often I put my hands on the amplifier to warm up them. There is ice on the windows and temperature is around 0∞C in the shack. In this conditions, it is not easy to operate. I almost operates in JT65, the only mode who is working well. When sigs are highs, I ask to try in SSB. Sometimes, it takes more than 20min to make a JT65 QSO »

François will try to operate in PSK31 and may be SSB if propagation goes better.

QSL for FT3YL had been printed by Gennady UX5UO, we thank him hugely for the big help. Also, we thank Batima store for the coaxial and the Clipperton Dx Club who lend ACOM1010 to François.

The online log is on QRZ.COM (FT3YL) and on Clublog.
QSL ok via LoTW and via F6KPQ bureau or direct with 2 green stamps.

Print Friendly